Notre critique sur le spectacle "Un été 44" !



Le lundi 14 novembre 2016 à 14:44
Publié par Jérémy DEMANGE




Sur une idée de Sylvain Lebel et produit par Valéry Zeitoun, ex-dirigeant du label AZ d'Universal Music, Un été 44 est un spectacle musical sur la bataille de Normandie, qui se joue en ce moment au Comédia, à Paris. Nous avons pu assister à l'une des représentations du spectacle et nous allons vous en dire plus sur ce spectacle.

Yvonne, Rose-Marie et Solange sont trois jeunes filles de Normandie. Yvonne est infirmière. Solide et sensible, elle veille comme une louve sur ses camarades. Rose-Marie est une fleur sauvage, insouciante et sans cesse amoureuse, mais fidèle à ses amies. Solange est belle et profonde. Une enfant perdue qui laisse déjà paraître la femme de caractère que la vie fera d'elle. Comme toutes les filles de leur âge, malgré la guerre, elles rêvent d'avenir et d'amour. L'Histoire va venir bouleverser leur existence. Du 6 juin 1944 jusqu'à la Libération de Paris, des caves de Caen sous les bombes aux lampions de la Capitale en fête, elles vont se découvrir au cours d'un voyage qui changera leur vie. Avec Petit René, résistant en devenir, elles croiseront la route des soldats venus libérer l'Europe mais aussi des civils brisés par la guerre. Willy, le GI, ou Hans, le traducteur de la Wehrmacht, sont quelques unes des figures qui jalonneront leur odyssée, faite de joies immenses et de peines inconsolables. L'une d'elle trouvera l'amour, une autre le perdra et la dernière trouvera sa voie au milieu des décombres. 

A l'affiche du spectacle, nous retrouvons de jeunes artistes, encore peu connu du public, mais qui ont un talent indéniable, comme par exemple Nicolas Laurent, qui joue le rôle de Petit René, Sarah-Lane Roberts dans le peau de Rose-Marie, Tomislav Matosin, qui est ici Willy O'Brien, Barbara Pravi, qui est Solange Duhamel, Philippe Krier, dans le rôle de Haus Brauer, et enfin Alice Raucoules, qui est Yvonne Gauthier.
Derrière l'affiche, nous retrouvons de grands talents, de célèbres auteurs et compositeurs comme Jean-Jacques Goldman, Maxime Le Forestier, Charles Aznavour, ou encore Alain Chamfort.

Arrivée dans la salle du Comédia, malgré l'ouverture tardive des portes, nous prenons place à seulement quelques mètres de la scène. Après quelques minutes de retard, la lumière s'éteint enfin. Au commencement, un simple rideau, avec la projection du logo du spectacle. Un peu décevant comme début, non ? Sachant que cela dure pendant quelques "longues" secondes. A l'ouverture du rideau, bonne surprise ! Les décors sont simplement somptueux et réalistes. La scène est divisée en deux parties. Une partie, à gauche, avec les comédiens, et une seconde partie à droite avec les musiciens. Et, on ne m'a pourtant pas prévenu qu'il y aurait des musiciens ? C'est justement un point plus que positif quand tout se joue en live !

Et les musiques justement, parlons-en... On arrive pas à distinguer du bon et du mauvais... Tout est d'une très grande qualité, est impeccablement bien réussie ! Je ne peux vous donner mon titre préféré, je l'avoue, c'est assez dur de choisir. Mais voici ci-dessous quelques titres. Ecoute et donne moi ton avis ;-)



Passer la nuit



Le monde n'est jamais assez grand


En bref, Un été 44 est un spectacle qui nous prend aux tripes et qui, en plus de ça, nous apprend ce qui est arrivé, durant cette période, à des anonymes. Malgré les premières secondes un peu "étranges", il n'y aura pas de déceptions à la suite du spectacle. Les rôles sont clairement définis et la mise en scène est plutôt bien faite. Un spectacle, qui frôle donc l'excellentissime.




La playlist



YouTube



Donne-nous ton avis, ça nous intéresse !

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

On est partout, avec vous.

Partout, avec vous.


© 2014-2017 - Site web développé avec par Jérémy Demange | Mentions légales

Mentions légales