Logo

Que vaut l'album "Starboy" de The Weeknd ? (Critique)


Le samedi 26 novembre 2016 à 18:18
Publié par Dan - La Chaîne Médias




Le nouvel album de The Weeknd est enfin sorti hier. L'album "Starboy" était extrêmement attendu par le monde entier, mais que vaut-il vraiment ? Nous allons critiquer cet album.

L'album de la sensation R&B du moment est enfin sorti ! On constate que "Starboy" est un album très solide. Toutes les chansons de cet opus sont des tubes. Le chanteur de R&B a réussi à se réinventer et Starboy est un pari réussi. L'opus qui est en ce moment même numéro 1 dans 75 pays sur iTunes, semble déjà séduire. En effet, l'album signe un ensemble de titres électrisants (Starboy en featuring avec Daft Punk ou encore Reminder), entraînants (I Feel It Coming, False Alarm , Rockin' et A Lonely Night) et certains poignants (Stargirl Interlude en featuring avec Lana Del Rey) à base de soul, R&B et même parfois d'électro !




S'associant à des artistes talentueux et de renommée internationale tels que les Daft Punk ou bien Max Martin, The Weeknd fait renaître le son électro des années 1980 avec des rythmes rétro.

Le premier titre de l'album n'est rien d'autre que le premier single de l'opus. Entraînant mais sombre à la fois sur un rythme tout droit sorti des années 1980, C'est une chanson qui a séduit le monde entier et a atteint le sommet des charts mondiaux grâce à son authenticité. Grâce à ce single, on découvre "Starboy", l'alter-ego du chanteur qu'il a crée. La présence de Daft Punk sur le single se fait ressentir avec le son électronique de la chanson.

Puis arrive Party Monster, un titre kitsch, entraînant et qui nous rappelle l'univers sombre du chanteur. L'une des chansons de l'album qui vous fera penser aux chansons et à l'univers de l'ère Kiss Land ou Trilogy du chanteur. Sa voix est poignante, les paroles sont sexy et osées, un peu de vocodeur et le tour est joué.

Suivi par False Alarm, un tube à en devenir. Le titre up-tempo est entraînant et le chanteur nous emmène dans son univers dès les premières secondes. Le refrain est extrêmement addictif, avec les "Hey, Hey, Hey" qui nous rentrent immédiatement dans la tête. Un titre qui a le potentiel de devenir un party banger si exploité correctement.
Puis, l'album s'enchaine avec des titres plus posés et profonds tels que Reminder, True Colors en passant par Stargirl Interlude et enfin Sidewalks et on revient dans une dynamique entraînante avec des bangers tels que Rockin'. Six Feet Under avec des paroles osées sur lesquelles on adore danser dessus.

Attention fillers ! Je crains qu'il n'y a véritablement aucun "filler" dans cet album. Les fillers, vous savez ces chansons que l'on zappe directement sans les écouter. Certes, il y a des chansons moins mémorables que d'autres, mais toutes les chansons sont extrêmement bien produites et l'album est cohérent.

Certaines chansons telles que Love To Lay sont faites pour vous remonter le moral et vous faire oublier votre mauvaise humeur. Des chansons langoureuses telles qu'Attention sont également à retenir sans oublier Nothing Without You qui est une pépite. Il y a également des gems urbains dans cet album tels qu'All I Know en collaboration avec le rappeur Future.

Puis arrive la fin de l'album avec Die For You et I Feel It Coming en collaboration avec Daft Punk. D'ailleurs ce titre séduit pas mal les Français car il se retrouve dans le Top 10 sur iTunes, en cinquième position.

Pour conclure, Starboy est un excellent album. Probablement l'un des meilleurs albums de l'année 2016 et pourquoi pas le meilleur album R&B de 2016 chez les mâles ? Cet album est séduisant, entraînant, regroupe plusieurs genres musicaux et contente tous le monde. Starboy est une évolution flagrante de l'artiste R&B qui rencontrera un succès énorme... du moins, c'est ce que l'on souhaite.




L'actualité, en live, c'est sur Twitter !




Notre sélection musicale de la semaine





Donne-nous ton avis, ça nous intéresse !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire